Connect with us

maison et décoration

Transformer votre grenier en chambre à coucher : Ce que vous devez prendre en compte

Published

on

chambre a coucher

L’aménagement des combles est un moyen idéal de créer de l’espace supplémentaire dans votre maison. La plupart des greniers peuvent être facilement transformés en une chambre supplémentaire, que vous pouvez utiliser pour des invités ou des locataires. Cependant, si la transformation d’un grenier en chambre est généralement un projet relativement simple, il y a de nombreux éléments à prendre en compte avant et pendant la conversion. Nous avons dressé la liste de ce dont vous devez être conscient lorsque vous envisagez de transformer votre grenier en chambre à coucher.

Adéquation

Tout d’abord, il est essentiel que vous déterminiez si votre grenier est réellement adapté à la conversion en chambre à coucher. Vous devez tenir compte de la pente et de la structure du toit, ainsi que de l’espace disponible dans le grenier. Lorsqu’il s’agit de convertir des combles et des greniers, les toits à charpente traditionnelle sont généralement les plus faciles à travailler. Certains types de toits ne sont pas adaptés à l’aménagement des combles, tandis que d’autres nécessiteront des travaux de structure supplémentaires pour répondre aux exigences de la construction.  Vous devez également tenir compte des obstacles potentiels à la conversion, tels que les cheminées ou les réservoirs d’eau.

Permission

En fonction de votre lieu de résidence et de l’ampleur des travaux que vous envisagez d’effectuer pendant votre conversion, vous devrez peut-être demander un permis de construire au préalable. Bien qu’il soit peu probable que vous ayez besoin d’une autorisation pour transformer un grenier en chambre à coucher, tant que les travaux restent dans les limites des règles de construction, il est toujours plus prudent de s’en assurer. Cela est particulièrement vrai si votre maison est un bâtiment classé ou si elle est située dans une zone protégée ou de conservation. Nous vous conseillons de toujours vérifier auprès des autorités locales avant de procéder à des travaux de rénovation.

Experts

Vous pouvez concevoir votre propre aménagement de combles, mais il est conseillé de discuter de vos plans avec un architecte. Il est également judicieux de consulter un ingénieur en structure ou un expert immobilier, surtout si l’aménagement est de grande envergure. Par exemple, elle nécessite le renforcement des chevrons du toit, ou vous avez un type de toit qui se prête moins à la conversion. Un ingénieur en structure ou un constructeur réputé sera également en mesure de vous conseiller sur le type de contraintes supplémentaires que votre nouvelle conversion pourrait faire peser sur les fondations du bâtiment et sur la nécessité ou non de les renforcer.

Même si vous êtes un bricoleur averti, vous devez absolument demander de l’aide pour votre conversion, au moins en ce qui concerne le câblage électrique ou la plomberie. Vous ne voulez pas prendre de raccourcis pour économiser quelques centimes, car cela pourrait vous coûter cher à l’avenir.

Coût et planification

Il est toujours bon d’établir un budget et un calendrier des travaux avant de procéder à des améliorations de la maison. Vous ne voulez pas arriver à mi-chemin de votre conversion et vous rendre compte que vous n’avez pas les moyens de la terminer ou trouver soudainement un obstacle inattendu auquel vous n’aviez pas pensé auparavant. Il est donc judicieux d’établir votre budget après avoir consulté au moins un expert, afin d’avoir une idée approximative de ce qui vous attend. Lorsque vous planifiez votre budget, tenez compte des matériaux de construction, des coûts de main-d’œuvre, des frais de consultation et de tout autre élément auquel vous pouvez penser en rapport avec le projet. Faites le tour du marché pour obtenir différents devis et n’oubliez pas de lire les avis des entreprises.

Une fois que vous avez fixé le budget de votre projet, établissez un calendrier des travaux en précisant exactement ce qui sera fait à chaque étape du projet et quels artisans vous attendez à chaque étape.

Isolation

Vous devrez probablement améliorer l’isolation de votre grenier si vous prévoyez de l’utiliser comme chambre à coucher. Non seulement il doit être isolé pour permettre un environnement de sommeil confortable et maximiser l’efficacité énergétique, mais il doit également être isolé contre la pollution sonore. Votre espace peut être insonorisé en installant un matériau en fibre minérale entre les supports des murs. Cela doit inclure les cloisons, par exemple si vous prévoyez d’installer une salle de bains dans l’espace. Contrairement au matériau d’isolation thermique plus léger, l’isolation phonique doit être de qualité plus dense. Vous pouvez également améliorer l’efficacité énergétique et vous protéger des bruits extérieurs en utilisant du double vitrage sur toutes les fenêtres.

Sécurité

Il est facile de négliger les petits détails lors de la conversion d’un espace déjà existant, mais il est vital de s’assurer qu’une pièce qui était auparavant utilisée pour le stockage est sûre pour y vivre. L’un de ces détails est la sécurité de l’utilisation de votre grenier comme chambre à coucher. Alors qu’auparavant votre grenier pouvait être dépourvu de fenêtres et accessible par une échelle, ce n’est pas pratique pour une chambre à coucher. Votre conversion de grenier peut nécessiter un nouvel escalier pour l’accès ou la rénovation d’un escalier existant s’il n’est pas adapté à un trafic piétonnier plus important.

Vous devrez également installer au moins une fenêtre de taille décente, qui pourra être utilisée comme issue de secours. En ce qui concerne les incendies, il est important que votre nouvelle chambre dispose d’autres mesures de sécurité incendie adéquates. Il se peut, par exemple, que vous deviez ajouter une couche supplémentaire de plâtre sous le plafond ou installer une porte résistant au feu pour respecter les règles de sécurité incendie. Étant donné que l’aménagement d’un grenier ajoutera probablement un nouvel étage à votre propriété, il est également judicieux d’installer un détecteur de fumée et un détecteur de monoxyde de carbone dans votre nouvelle chambre, qui sont reliés au système d’alarme principal.

Éclairage et décoration

Nous avons déjà souligné les aspects sécuritaires de la présence de fenêtres dans votre nouvel espace aménagé, mais lorsqu’il s’agit de lumière, rien ne vaut la lumière naturelle du jour ; vous pouvez donc tirer parti du niveau élevé de votre grenier. Les lucarnes sont une excellente option et fonctionnent bien avec des plafonds inclinés. Cependant, vous ne pouvez pas compter uniquement sur la lumière du jour, vous devrez donc vous assurer que la pièce est correctement câblée pour l’éclairage.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

maison et décoration

Affichage permis de construire : que dit la loi ?

Published

on

By

permis de construction

Faisant partie des autorisations d’urbanisme, le permis de construire est un dossier administratif obligatoire pour certains travaux. Il permet aux services d’urbanisme de vérifier que votre chantier respecte les règles et les codes de l’urbanisme. Quand tout est en ordre, vous avez l’obligation d’afficher cette autorisation sur votre terrain. Elle doit être maintenue pendant toute la durée des travaux. Voici ce que dit la loi sur cet affichage.

Les différentes règles d’affichage du permis

Selon l’article R. 424-15 du Code de l’urbanisme, l’affichage du panneau de permis de construire reste obligatoire pour protéger votre projet d’un recours des tiers. C’est également le cas pour toutes les autorisations d’urbanisme, comme la déclaration préalable, le permis de démolition ou d’aménagement ou le permis modificatif. Une fois les travaux commencés, l’affichage du permis reste obligatoire. À noter que la demande de cette affiche doit être réalisée dans les 15 jours qui suivent le dépôt du permis.

Pour limiter la possibilité de recours, vous devrez afficher ce permis sur votre terrain pendant 2 mois continus. Ces derniers correspondent au délai de recours des tiers. Aussi, ce permis doit être affiché en mairie dans les 8 jours qui suivent. De cette manière, vous pourrez démarrer sans problème les travaux. De toute évidence, la loi oblige que vous laissiez l’affiche pendant toute la durée de votre chantier.

Le contenu du panneau d’affichage

Même si vous avez fait les démarches d’obtention du permis de construire en ligne, il doit être affiché dès la notification de l’arrêté ou quand la décision de non-opposition est acquise. Cet affichage doit être fait avec un panneau rectangulaire d’au moins 80 cm de longueur et de largeur. Vous en trouverez sûrement chez les magasins ou les revendeurs de matériaux. Placez-le en hauteur, et veillez à ce que les renseignements qu’il contient soient bien lisibles depuis la voie publique.

Les informations suivantes doivent être mentionnées dans le panneau :

  • Nom (pour un particulier), raison sociale (pour une société civile), dénomination sociale (pour une société commerciale) ;
  • Nom de l’architecte auteur du projet architectural ;
  • Date de délivrance du permis de construire avec son numéro ;
  • Nature du projet et superficie du terrain ;
  • Adresse de la mairie où le dossier est consultable ;

Si le projet prévoit des constructions, le panneau doit indiquer la surface du plancher autorisée. S’il porte sur un lotissement, il faut préciser le nombre maximum de lots prévus. S’il porte sur un terrain de camping ou un parc résidentiel de loisir, alors affichez le nombre total d’emplacements. Si le chantier prévoit des démolitions, l’affichage doit mentionner la surface du ou des bâtiments à démolir.

La place idéale de l’affichage

Plus qu’un simple panneau d’informations, l’affichage du permis de construire permet d’affirmer que votre chantier est réalisé en toute légalité. Et pour que tout le monde le remarque, l’emplacement doit être choisi délicatement. Placez votre panneau sur votre terrain, notamment sur la voie publique, afin que vos voisins et les passants sachent qu’un permis de construire a été accordé. L’affichage ne doit pas être positionné à l’intérieur de votre parcelle, mais sur la limite de votre terrain. De l’autre côté, si ce dernier est situé dans une impasse, alors installez le panneau au débouché de la rue.

Aussi, comme le panneau va être affiché sur une période plus ou moins longue, il est important d’adopter certaines astuces. Afin que les renseignements ne s’effacent pas au fil du temps, alors utilisez un feutre indélébile. Assurez-vous que votre marqueur soit résistant aux rayons UV et à la pluie. La pose des œillets peut également vous être utile pour une bonne solidité de l’affichage.

Continue Reading

maison et décoration

Le déménagement du matériel électronique et la préparation de son transport

Published

on

By

déménager les appareils électroniques

Le déménagement du matériel électronique et informatique demande un soin particulier. Cette opération de manutention exige une bonne préparation en amont. Cela est essentiel pour éviter tout risque de déformation ou de casse lors de l’emballage, le transport et le stockage. Dans cet article, on vous prodigue des conseils pratiques dans l’intention de vous aider à réussir le déménagement de vos appareils électroniques.

Étiqueter les cartons et prendre des photos

Comme l’étiquetage des cartons durant un déménagement est important, cela s’applique également sur les équipements électroniques. Cela concerne spécialement les appareils que vous transporterez indépendamment de leurs boîtes d’origine. Beaucoup de câbles et de pièces se ressemblent. Ne prenez aucun risque de les confondre avec des autres pièces, surtout avec tout le désordre qui suit le déménagement. Déménagement Paris 16 vous facilite les tâches et les opérations de votre déménagement pour réussir votre projet de changement de locaux. Ainsi, les experts vous aident à trouver exactement le carton qui correspond à chaque appareil. Pour rendre cette opération plus simple, n’hésitez pas à prendre des photos au cours du processus. Vous serez extrêmement content de les avoir une fois installés dans votre nouveau domicile.

Débrancher les appareils et retirer les pièces détachées

Avant toute chose, vous devez commencer à débrancher tous les appareils électroniques. En effet, ils doivent être éteints et déconnectés de la source d’alimentation. Pour ce faire, vérifiez les instructions présentes dans le guide du fabricant ou les copies téléchargeables en ligne. Pour le transport, il est possible qu’une fuite d’acide d’une batterie endommagée puisse abîmer les équipements électriques. Il est également possible que vous oubliez d’éteindre un appareil, ce qui entraîne forcément une surchauffe ou d’autres problèmes irréversibles. Par conséquent, il est important de vous assurer que les piles sont toutes retirées et de les ranger séparément. Autre astuce, retirez la cartouche d’encre de votre imprimante lors du transport. En fait, la condensation peut avoir un grand impact sur les composants électroniques durant le dégivrage de la cartouche.

Utiliser l’emballage d’origine et remplir les vides

Par précaution, vous devez conserver au maximum les emballages d’origine de tous les objets fragiles et le matériel informatique. Dans le cas d’un déménagement par exemple, ceci sera un grand atout pour le transport et le stockage. À cet effet, les dimensions de ces emballages correspondent parfaitement à la forme, à la taille et à l’équilibre de l’appareil. Par la suite, vous éliminez grandement le risque de casse. Dans le cas où vous ne gardez plus la boîte d’origine, il faut utiliser des cartons plus grands que la dimension réelle de l’équipement et veiller à remplir les vides sur les côtés par des journaux. De cette façon, vous les protégerez des éventuels chocs de  chargement, de transport et de déchargement. Afin de gagner de la place, la solution idéale ici est de les remplir avec des serviettes de bain.

Utiliser le matériel d’emballage approprié

Outre les cartons d’emballage requis, vous aurez sans doute besoin de divers autres matériaux pour que le travail soit correctement effectué. Dans un premier lieu, vous aurez besoin de papier bulle aux propriétés antistatiques. Vous savez certainement que les appareils électroniques sont vulnérables à l’électricité statique. C’est pourquoi, ce type de papier bulle est fortement recommandé dans ces conditions.

En deuxième lieu, pour un changement de maison réussi, vous devez utiliser du papier d’emballage souple comme une première couche de protection. Cela protégera principalement les appareils électroniques sensibles contre la poussière et les petits chocs et vibrations de la route. En dernier lieu, l’utilisation des couvertures ordinaires, comme les vêtements et les coussins, peut fournir un rembourrage supplémentaire aux équipements électriques. Alors, au lieu d’empaqueter votre linge de maison dans plusieurs cartons, utilisez-les plutôt pour protéger votre matériel électronique. Pendant le transport, essayez enfin de minimiser les risques de casse en calant chaque carton et en utilisant des sangles de manière à maintenir le tout sans vibrations.

Continue Reading

maison et décoration

L’entretien d’un système de plomberie pour garantir un bon fonctionnement sur le long terme

Published

on

By

système de plomberie

L’entretien de la plomberie régulièrement est indispensable. Avec le temps, ces installations sanitaires peuvent s’user et engendrer des fuites et des bouchons. Pourtant, plusieurs solutions existent pour éviter les pires scénarios et optimiser la durée de vie et la performance de vos équipements. Comment réaliser un entretien de son système de plomberie ? C’est ce que nous allons découvrir en détails dans cet article.

Le nettoyage de la tuyauterie et des canalisations

Le nettoyage de la tuyauterie et des canalisations de manière régulière est un bon réflexe à adopter. Rien de plus désagréable que d’avoir des canalisations bouchées et des mauvaises odeurs. En effet, le nettoyage permet d’éviter les fuites d’eau et les éventuels bouchons. Pour ce faire, il sera préférable de mettre en place une grille protectrice au niveau de la voie d’évacuation. Essayez de toujours récupérer les restes d’aliments qui s’accumulent dans l’évier de la cuisine et l’amas de cheveux dans la douche ou la baignoire. Ne versez plus de graisse ou d’huile dans les tuyaux. En contact avec de l’eau froide, ces matières grasses ont tendance à figer et à boucher les canalisations. Ces simples, mais très efficaces, gestes feront certainement la différence. Il ne faut pas non plus hésiter à utiliser des produits d’entretien, qu’ils soient naturels ou chimiques. Parfois, le recours à un plombier lyon 4 qualifié vous aidera à entretenir le système de plomberie de façon durable et efficace.

L’utilisation des produits maison une fois par mois

Ainsi, vous pouvez utiliser des produits d’entretien disponibles sur le commerce. Toutefois, il convient de faire attention lors de la manipulation. Certains produits de nettoyage sont corrosifs et peuvent endommager vos tuyaux de plomberie. C’est pourquoi, le recours à des ingrédients naturels et des produits maison est fortement conseillé dans ce cas de figure. Pour cela, une fois par mois, versez un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc chaud dans le drain du lavabo ou de la baignoire. À parts égales, ces ingrédients sont particulièrement efficaces et pratiques pour entretenir votre plomberie.

La vérification de la qualité de l’eau

La vérification de la qualité de l’eau est un critère indispensable pour assurer la durée de vie de votre système de plomberie. Il faut noter que l’état de vos installations dépend grandement de la qualité de l’eau qui circule à l’intérieur des tuyaux sanitaires. En effet, une eau riche en calcaire ou une eau polluée peut sans nul doute endommager vos équipements. Actuellement, heureusement qu’il existe plusieurs solutions existent pour traiter une eau calcaire. Citons par exemple l’incontournable adoucisseur d’eau. Son principe d’action est simple : modifier la composition de l’eau et de l’adoucir pour assurer une meilleure protection des canalisations.

De plus, la mise en place de filtres anticalcaire électromagnétiques, électroniques ou magnétiques au niveau de l’arrivée de l’eau est vivement recommandée. Cet équipement vise à empêcher l’incrustation  du calcaire, sans pour autant modifier la composition de l’eau. Également, l’installation d’un clapet anti-retour ou encore d’un disconnecteur évite considérablement les retours d’eau qui entraînent une certaine pollution du réseau. Éventuellement, vous allez devoir remplacer les installations sanitaires.

Entretien du système de production d’eau chaude

Pour profiter pleinement d’une installation sanitaire, l’entretien du système de production d’eau chaude est aussi indispensable. Cela concerne, en fait, le chauffe-eau et le ballon d’eau chaude. Pour cela, il est important de dépoussiérer votre appareil avec un chiffon humide ou un aspirateur. Afin d’avoir accès aux zones profondes, utilisez le goupillon. Vérifiez ensuite qu’il n’y a pas de signe de fuite, de faux contacts ou encore d’un mauvais branchement. Dans ce cas de figure, la meilleure solution est de faire appel à un professionnel pour vérifier l’état général de l’équipement. Celui-ci indiquera la pression idéale qui convient à votre appareil dans l’intention d’assurer un bon fonctionnement sur le long terme. Si vous avez besoin de conseils sur le revêtement de sol terrasse, n’hésitez pas à lire cet article qui parle sur ce sujet.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2022