Connect with us

écologie et environnement

Les brosses industrielles circulaires pour diverses utilisations selon vos besoins

Published

on

brosse industrielle circulaire

Une brosse circulaire est très utilisée dans le secteur industriel dans plusieurs applications. Ce type de brossage est particulièrement apprécié dans le processus de nettoyage et de maintenance de plusieurs machines. Découvrez dans cet article les utilisations de cette brosse et les différents types de fils possibles à concevoir.

Les différentes utilisations de la brosse circulaire

Une brosse circulaire favorise l’ébavurage, le ponçage ou le meulage des divers matériaux. En effet, la brosse métallique facilite grandement le dégraissage, le décapage des pièces rouillées, de la peinture ou du vernis mais aussi le nettoyage des endroits peu accessibles. Il s’agit, en fait, de la brosse industrielle la plus utilisée en industrie en vue de sa grande flexibilité et de ses performances indiscutables. Cette brosse ronde industrielle est essentielle dans toutes les usines : pharmaceutiques, alimentaires, cosmétiques, etc. Il est important de noter également qu’une brosse circulaire se monte sur un touret à meuler électrique ou un outil multifonction.

Pour la conception des brosses industrielles, vous devez contacter une entreprise de fabrication spécialisée dans le sujet. Ainsi, vous aurez la possibilité de confectionner votre produit sur-mesure et de façon personnalisée. De cette manière, vous pouvez utiliser la brosse circulaire selon votre activité et vos exigences. Des experts étudient votre demande et vous proposent un prototype. Ce dernier doit être approuvé pour que l’entreprise puisse commencer la fabrication des brosses industrielles. Il existe également des catalogues en ligne qui contiennent des brosses techniques typiques.

Les fils des brosses industrielles circulaires

En fonction de vos besoins, vous pouvez choisir la matière de votre équipement. D’ailleurs, les fils de la brosse peuvent être en laiton, en acier, en inox ou en nylon. Pour le décapage et le nettoyage des matériaux difficiles, les fils en laiton ou en acier sont conseillés. En ce qui concerne le nettoyage des soudures sur l’inox et les métaux non ferreux, la brosse circulaire en inox fera sans doute l’affaire. Et enfin, pour le surfaçage des métaux et le nettoyage des pierres dures et briques, le choix d’une brosse circulaire en nylon est recommandé.

À savoir qu’il existe également des brosses circulaires composées de fils torsadés. Celles-ci sont spécialement conçues pour être montées sur une meuleuse pour un résultat rapide et efficace. Bien évidemment, ce choix se fait avec des professionnels pour être sûr de fabriquer la brosse industrielle qui répond à vos besoins et à vos exigences. Toute conception de brosses techniques est étudiée par une équipe de professionnels pour qu’elles répondent parfaitement à votre demande.

Les brosses métalliques adaptées pour tous les besoins

Les brosses métalliques sont disponibles sous toutes les formes afin de correspondre à l’usage recherché. De même, cela dépend du type de matériau à entretenir. Citons à ce propos la brosse plate, la brosse circulaire, la brosse cuvette, la brosse éventail, la brosse conique, la brosse boisseau, etc. Il convient alors de choisir la taille et le diamètre de celle-ci pour qu’elle s’adapte à vos besoins : dérouiller, décrasser, décaper, préparer ou nettoyer les surfaces poreuses ou non poreuses.

Bien souvent, certains décapages ou nettoyages nécessitent une attention particulière pour ne pas détériorer la surface de travail. Dans ce cas de figure, les brosses manuelles vous permettront de maîtriser la pression de vos travaux. Il existe également des brosses métalliques à monter sur les perceuses. Ces dernières permettent un travail rapide sur des surfaces planes ou dans des lieux exigus. Ensuite, on trouve les brosses pour les meuleuses qui sont indiquées principalement pour le décapage des grandes surfaces ou celles qui sont fortement abîmées par la rouille. Et enfin, on trouve les brosses métalliques pour les tourets qui sont spécialement pratiques pour les décapages intensifs.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

écologie et environnement

L’importance des plantes couvre-sols

Published

on

By

plantes

Les plantes couvre-sol rendent bien des services à votre jardin. Elles permettent de couvrir rapidement et facilement des parcelles de terrain tout en apportant de la couleur au jardin, comme leur nom l’indique. Bonus : ces plantes n’ont pas besoin d’être taillées ou équeutées, car les mauvaises plantes ne pourront pas leur résister. Contactez un paysagiste pour planter des choses similaires chez vous.

C’est quoi une plante couvre-sol ?

Les plantes couvre-sol est, comme son nom l’indique, une substance qui va pousser horizontalement. Son port étalé formera un tapis vert. Ces plantes sont simples à cultiver si vous les confiez à un paysagiste 91 et ne nécessitent presque aucun entretien une fois qu’elles sont en place. Plus ou moins florifères, certaines plantes peuvent produire un épais tapis de feuillage vert, tandis que d’autres attireront l’attention avec leurs minuscules fleurs colorées.

Pourquoi adopter les planter ?

Certaines plantes couvre-sol, qui étaient courantes à l’époque de nos ancêtres, peuvent ombrager le sol de votre jardin d’un soleil intense tout en offrant une ornementation. Parfois à l’ombre du gazon, les plantes dites couvre-sol reviennent à la mode en raison de leur facilité d’entretien, de leur bonne tolérance à la chaleur et de leur contribution à la biodiversité.

Quelles sont les caractéristiques des plantes couvre-sol ?

Les couvre-sol sont  des plantes très vivaces. Elles  génèrent généralement des tapisseries persistantes, fleuries ou non, de feuillage. Les espèces qui produisent des rhizomes ou des stolons (tiges aériennes) se propagent par elles-mêmes et poussent rapidement, formant un couvert dense.

Ces plantes sont assez précieuses dans le jardin, car elles peuvent servir de transition entre les arbustes. Le paysagiste 91 les utilise aussi pour rompre les zones de paillis végétal monotones et apporter une solution aux zones difficiles ou nécessitant beaucoup d’entretien.

Par exemple:

 –les zones du jardin qui sont chaudes et sèches et exposées au sud et à l’est ;

-les bandes de terre inutilisées, les bordures d’allées, et les talus et pentes raides qui sont difficiles ou impossibles à tondre.

 -les zones ombragées par les arbres ou les arbustes, le long des côtés nord des murs et des clôtures, les espaces entre les bâtiments et le bas des fenêtres basses.

Parmi les autres plantes couvre-sol, citons les discrètes plantes à rocaille. Elles peuvent être utilisées pour pousser au milieu des gravillons ou pour habiller les murs ou les dalles des allées.

Enfin, certains arbres à trappes, comme le genévrier rampant, peuvent être utilisés comme plantes couvre-sol.

Quels sont les différents types de plantes  couvre-sols ?

Il existe des couvre-sols de soleil et d’ombre.

Les couvre-sols de soleil

Phlox rampant benita : Cette variété de Phlox apprécie aussi bien le soleil que l’ombre. Ce vibrant rampant fleurit au printemps avec de minuscules fleurs mauves en forme d’étoiles.

Thym laineux : variété de thym qui préfère les sols secs, il dépasse rarement 5 cm de hauteur et fleurit entre mai et juillet. Elle persiste toute l’année, dégageant un aspect de smog, et peut être facilement chapardée. Ce couvre-sol de terrain sec résiste bien à la chaleur !

La verveine nodulaire : un remplaçant de la pelouse qui ne mesure que quelques centimètres. Aux mois de mai et juin, elle pousse des petites fleurs blanches.

Géranium « Dilys » : Légèrement plus grand que les variétés précédentes, ce géranium vivace se propage rapidement. De juin à octobre, il présente une floraison violette. Un paysagiste dans le 91e devra contrôler sa croissance, car il pourrait devenir envahissant.

Les couvre-sols d’ombre

Epimedium : la croissance de l’Epimedium n’est pas particulièrement rapide, mais elle finit par produire des tapis denses de 30 cm à 1 m de hauteur. C’est une plante simple à cultiver qui tolère aussi bien les conditions froides que sèches. Selon les espèces, le feuillage alterne entre le vert et le brun. Vous trouverez sans doute votre bonheur parmi les nombreuses couleurs et variétés de fleurs qui existent.

Pachysandra terminalis : l’idéal pour vibrer dans l’ombre est la Pachysandra terminalis. Elle est tenace et supporte des températures allant jusqu’à -15 °C. Elle n’a pas besoin d’arrosage, car elle pousse un peu partout. Pour obtenir une belle tapisserie florale d’une hauteur de 20 à 30 cm, on estime qu’il faut 4 plantes par mètre carré.

Alchemilla erythropoda : c’est la plante vivace parfaite pour recouvrir un talus ou un rocher. Elle supporte bien le froid, car elle est habituée au temps sec. Entre mai et août, une petite fleur jaune apparaîtra.

Brunnera macrophylla : cette essence mesure 60 cm de haut et 80 cm de large. Avec ses jolies feuilles de couleur argentée, elle est donc idéale pour orner un massif. Entre avril et juin, une variété de petites fleurs bleues franches s’épanouissent.

Comment planter les plantes couvre-sol ?

Tout d’abord, une bonne préparation du sol est essentielle à la réussite de l’installation de ces plantes.

Certaines plantes couvre-sol sont plus aptes à remodeler rapidement la surface lorsqu’il y a une bonne circulation d’air et un bon drainage grâce à la croissance de leurs ramifications ou tiges.

Dans un sol meuble et bien drainé, les plantes seront plantées au printemps.

La quantité de pieds à planter dépend de la taille adulte de la plante et de la surface à couvrir. Attention : Il faut souvent beaucoup de pieds pour meubler de grands espaces. Le paysagiste dans le 91e construira un trou de la taille d’une motte pour chaque pied. Les pieds seront espacés selon leur  taille et leur rythme de croissance.

Après la plantation, donnez un bon arrosage du sol pour favoriser une reprise végétative avant de réduire les apports.

Comment entretenir les plantes couvre-sol ?

Toutes les plantes couvre-sol doivent être entretenues, mais certaines le sont plus que d’autres.

Celles qui produisent des fleurs et des fruits nécessitent fréquemment plus d’entretien de la part d’un paysagiste dans le 91e qu’un espace couvert de plantes résilientes.

Seul un arrosage modéré est nécessaire pour les plantes poussant dans un sol sec. Essayez de vous débarrasser des fleurs en éventail ou des branches mortes ou cassées.

Divisez les touffes trop grandes sur une période de cinq ans.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2022