Connect with us

internet et informatique

Astuces seo : 5 façons de rendre vos articles de blog plus efficaces

Published

on

seo

L’optimisation des articles de blog est essentielle, car elle permet d’augmenter le trafic vers votre site Web. Afin de maximiser le référencement de vos articles de blog et d’atteindre vos objectifs de visibilité, vous devrez faire beaucoup d’efforts.

Dans cet article, nous allons partager avec vous nos meilleurs conseils pour optimiser le référencement de vos articles de blog, afin que vous puissiez le faire comme un expert. Ce sont les astuces que nous suivons personnellement au quotidien.

Définir votre mot-clé seo

Il ne suffit pas de définir le sujet de vos articles de blog en vous basant uniquement sur ce que vous en pensez. Ne choisissez pas vos mots-clés en tremblant des doigts. Pour tirer le meilleur parti de vos articles de blog, vous devez faire une étude approfondie.

Utilisez les outils mis à votre disposition pour identifier le mot ou l’expression clé autour duquel vous souhaitez créer du contenu pour répondre à un besoin spécifique de votre public cible.

La recherche de mots clés est une stratégie utilisée par les créateurs de contenu et les professionnels de l’optimisation des moteurs de recherche (SEO). Elle vous aide à découvrir les sujets qui intéressent vos cibles à partir des données des moteurs de recherche (Google).

Ces mots-clés peuvent ensuite être utilisés pour concevoir votre stratégie de contenu. Cela vous garantit que vous écrirez sur des sujets qui intéressent vraiment les gens, et c’est un merveilleux moyen de trouver de nouvelles idées d’articles de blog.

Ajoutez un méta title seo

  • Afin d’optimiser vos articles de blog pour le classement dans les moteurs de recherche, le titre est crucial.
  • Un bon titre pour un article de blog le rend plus pertinent pour la requête de recherche.
  • Vous pouvez rendre le titre de votre article de blog plus facile à consulter en incluant votre concentré de mots-clés dans le titre.

Notre recommandation est de rendre votre titre accrocheur et digne d’un clic en plus de votre mot-clé principal. Ainsi, cet équilibre est répété dans les résultats de la SERP et sa forme influence le CTR (click-through rate), qui joue également un rôle important dans le processus de classement.

Ajoutez des liens internes

Chaque élément de contenu de votre site Web ou de votre blog doit être intelligemment relié au reste. Pour tirer le meilleur parti de vos articles de blog, vous devez penser à ce que nous appelons le « maillage interne ».

Vous avez suffisamment de contenu pour vous assurer que vos clients sont à l’écoute. Grâce aux liens internes, vous pouvez envoyer de nouveaux lecteurs vers des messages pertinents dans vos archives.

Les liens internes sont un excellent moyen de développer un lien contextuel entre vos nouvelles et anciennes communications. Les liens vous permettent de transférer une partie de la puissance de référencement de votre ancien contenu vers votre nouveau contenu.

Incluez des médias dans vos articles de blog.

Un contenu engageant a tendance à être mieux classé par les moteurs de recherche dans les résultats de recherche. Il est bien plus amusant de regarder des vidéos et de regarder des images que de lire un texte aride.

Vous devez veiller à ce que vos articles de blog contiennent des photos entre les paragraphes.

Ajoutez une méta-description

La méta-description est un méta HTML léger que vous pouvez (et devez !) ajouter à chaque page. Son but est de fournir aux moteurs de recherche et autres crawlers un bref résumé de votre matériel.

Une méta-description bien rédigée peut en dire long sur un élément de contenu. Lorsque votre contenu est partagé sur des plateformes de médias sociaux comme

  • Facebook
  • Linkedin
  • Twitter
  • etc.,

Les moteurs de recherche les utilisent pour afficher les résultats.

Comme vous savez maintenant que les gens liront vos méta-descriptions, vous voulez vous assurer qu’elles sont utiles.

Vous devez également vous assurer que votre mot-clé principal est inclus au moins une fois dans la méta-description afin de contribuer à l’optimisation du moteur de recherche. La limite de caractères de la méta-description est de 155 caractères.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

internet et informatique

Trouver un expert en SEO : comment s’y prendre ?

Published

on

By

expert SEO

Confier votre référencement à une agence ou un spécialiste du référencement est une décision cruciale pour la croissance de votre entreprise. En fait, il pourrait s’agir de votre meilleure décision stratégique de l’année… ou de la pire. Rassurez-vous, ces quelques lignes vous aideront dénicher un expert SEO, capable de booster votre activité.

Se référer à ses connaissances dans le secteur

Pour devenir expert, vous devez d’abord étudier et apprendre. Les livres sont la première source d’information. Quelqu’un qui est un expert en sait… plus que les autres ?

Le doute et la remise en question étant des qualités inhérentes à un bon référenceur, l’expert dans un domaine aussi vaste que le référencement peut même être celui qui sait qu’il ne sait pas. Socrate disait : « Je sais que je ne sais rien », soulignant ainsi l’importance d’admettre sa propre ignorance lorsqu’on recherche la connaissance. Cet adage s’applique parfaitement au monde du référencement, qui reste une discipline fondée sur une compréhension de base des algorithmes utilisés pour classer les pages dans les moteurs de recherche.

Tenir compte de ses expériences

Le terme « expert » est dérivé du mot latin « expertus » et désigne une personne qui a fait ses preuves. Toutefois, les références accumulées au fil des années d’expérience sont nécessaires pour faire ses preuves. L’expert est un chercheur et un leader, pas un suiveur. Par conséquent, il se donne la possibilité de développer et de partager avec ses collègues les meilleures pratiques dans son domaine d’expertise. Le concept d’expertise se base sur l’expérience.

Par conséquent, plus une personne est exposée à un grand nombre de cas, plus elle a de possibilités de développer ses compétences. L’expert se distingue du novice de la manière claire. Le premier dispose d’une multitude d’expériences et de cas pratiques, alors que le second n’en a que quelques-uns.

En outre, le travail de l’expert est intuitif et instinctif, contrairement à celui du novice. Il excelle dans l’automatisation des processus et possède des capacités d’anticipation exceptionnelles, ce qui lui permet de fournir le même niveau de service qu’un junior tout en étant plus productif. Ensuite, il développe et met rapidement en œuvre des procédures opérationnelles. Il excelle dans l’improvisation et a une grande confiance en lui, ce qui lui permet d’être plus agile et de réagir plus rapidement aux problèmes. Pour en savoir plus (notamment sur les compétences d’un expert SEO), rendez-vous sur un site internet spécialisé.

Prendre en compte son devis adapté à la problématique qui se présente

Un expert évalue la situation de votre site et votre domaine d’activité avant d’envoyer un devis afin d’adapter sa proposition aux spécificités du marché. Il a une perspective large. Même s’il n’a pas d’expertise en matière d’EES, il comprendra comment recommander l’EES en conjonction avec une stratégie de référencement de base pour maximiser vos chances d’atteindre vos objectifs. Un expert sait comment établir des priorités et prendre des décisions spécifiques à un site, en tenant compte de la typologie du site, de votre budget, ainsi que de la concurrence et des enjeux de votre secteur.

Continue Reading

internet et informatique

Comment obtenir un certificat numérique et émettre une signature électronique ?

Published

on

By

certificat éléctronique

Le monde du numérique ne cesse d’évoluer dans le temps. Avec cela, de plus en plus d’entreprises choisissent de se tourner vers la mise en place de la signature numérique. Cette dernière représente une solution pratique qui aide, non seulement, de gagner du temps, mais également de ne pas devoir acheter une imprimante, des papiers et surtout de l’encre. Mais pour pouvoir émettre ce type de signature, il est important de disposer d’un certificat électronique. L’obtention de ce dernier n’est pas difficile mais vous devez tout simplement trouver une autorité compétente qui peut vous aider dans ce type de dispositif.

Les lignes qui suivent vous permettent de savoir comment obtenir un certificat numérique et émettre une signature électronique.

La signature électronique, c’est quoi exactement ?

Une signature numérique, également appelée ID, représente une forme de signature que l’on peut émettre sur un document numérique qui est donc en ligne ou sous le format PDF. Pour pouvoir signer un document de manière électronique, il est obligatoire de disposer d’un certificat électronique qui est toujours valable. Ce dernier est une certification qui est octroyée par une autorité compétence de certification. Cette entité tierce de confiance peut émettre des certificats numériques qui vous permettent de pouvoir signer tous les documents que vous validez.

Il existe plusieurs autorités de certification commerciales qui vous aident à obtenir un certificat numérique. Ces autorités peuvent se présenter sous la forme d’établissements, de gouvernements et d’entreprises qui peuvent émettre leurs propres certificats.

Le certificat numérique Chambersign est indispensable pour une signature numérique. Il peut fournir les clés publiques qui peuvent vous aider à valider la clé privée qui est associée à la signature numérique. Ce certificat numérique vous offre alors la possibilité de aux signatures électroniques d’être utilisées pour une authentification spécifique des informations.

Les différents moyens d’obtenir un certificat numérique

Comme on a mentionné dans les lignes précédentes, il existe différents moyens d’obtenir un certificat électronique. Si vous devez échanger des documents qui sont signés de manière numériques avec des personnes qui sont les destinataires de vos documents, vous pouvez obtenir un certificat électronique auprès d’une autorité de certification tierce qui est réputée. Cette dernière peut être commerciale, privée ou gouvernementale.

Si vous ne souhaitez pas acheter un certificat numérique auprès d’une autorité de certification tierce ou si vous souhaitez signer numériquement votre document de manière immédiate, vous pouvez créer votre propre certificat numérique.

Le certificat numérique peut donc être un élément indispensable que vous devez avoir pour pouvoir signer un document numérique sans devoir l’imprimer. Ce dernier est octroyé par un organisme privé qui se spécialise dans le domaine de la certification et qui peut alors effectuer des vérifications de l’identité de tous les signataires. Le certificat numérique est donc un très bon moyen d’authentifier et de sécuriser votre signature électronique et vous permet également de pouvoir émettre cette dernière de manière légale. Pour obtenir un certificat numérique fiable, vous pouvez alors vous tourner vers un site spécifique qui détient une expérience considérable dans le secteur et qui est connu.

Continue Reading

internet et informatique

Les KPI à suivre pour améliorer le référencement naturel de votre site web

Published

on

By

SEO

Un KPI est un indicateur de performance qui mesure l’efficacité des actions mises en place. En référencement naturel, il sert à calculer la rentabilité d’actions sur un site web via divers outils. Mais quelles métriques surveiller ? Dans cet article, on vous présente les 10 KPI de base qui permettent de suivre et d’améliorer le SEO sans s’y perdre.

Le trafic organique du site web

Le trafic organique désigne les visites du site qui proviennent des moteurs de recherche comme Google. En effet, il inclut uniquement les requêtes entrantes naturelles et non pas le trafic payant. Il est relativement facile de mesurer le trafic organique, et cela peut se faire via Google Analytics. Quel que soit l’objectif marketing d’une entreprise, c’est forcément l’indicateur le plus important à prendre en considération, car sa croissance montre bien que votre stratégie SEO fonctionne correctement. Consultez ce site : https://www.as-referencement.com/ pour trouver d’autres conseils pertinents afin d’améliorer sensiblement le trafic organique de votre site web.

Le classement sur les mots-clés cibles

Il est connu que la majorité des internautes ne vont pas au-delà de la première page de résultats dans les SERP. C’est pourquoi, il est indispensable de suivre votre positionnement organique sur les mots-clés stratégiques. Cela vous aidera à adapter vos actions marketing pour progresser et développer votre stratégie SEO. Un suivi régulier est donc utile en cas de chute brutale d’un ou plusieurs mots clés. Pour effectuer ce suivi des mots, le recours aux experts en SEO est fortement recommandé.

Le taux de conversion et les leads

Point central des KPI, les conversions vous aident à analyser avec précision la pertinence de votre positionnement. En effet, un site qui génère beaucoup de trafic, c’est bien, mais un site qui vous fait gagner de nouveaux prospects, c’est encore mieux. Rien ne sert à obtenir un nombre massif de visiteurs s’ils ne se transforment pas en clients. En exploitant Google Analytics, vous pourrez définir plusieurs objectifs de conversion. Citons à cet égard l’achat sur une boutique e-commerce, le téléchargement d’un livre, l’inscription à la newsletter ou la demande de devis.

Le taux de rebond

Le taux de rebond indique le pourcentage de visiteurs qui ont immédiatement quitté votre site après l’ouverture de la page. En effet, ce taux est déterminé en divisant le nombre de sessions non interactives par le nombre total de sessions. De manière générale, le pourcentage devrait être situé entre 40 et 60 %, selon le secteur d’activité. Pour le mesurer, rendez-vous sur Google Analytics.

La durée moyenne de session et le nombre de pages visités

En surveillant la durée des sessions, vous pourrez évaluer la qualité globale de votre site web. Si les internautes ne passent pas assez de temps sur les pages, c’est que l’expérience utilisateur est à revoir. De plus, lorsque le taux de pages par session est important, cela signifie que les efforts de maillage interne portent leurs fruits. En d’autres termes, l’ergonomie et la fluidité de navigation sont des facteurs indispensables à étudier pour le référencement naturel.

Le backlinks et le netlinking

Le netlinking figure parmi les trois paliers du référencement naturel. L’analyse régulière des liens internes qui pointent vers votre site est essentielle pour mesurer la performance de votre SEO. Toutefois, la qualité des liens est primordiale. Il faut savoir que les mauvais liens nuisent à l’autorité de votre site et diminuent son positionnement. Pensez alors à vérifier régulièrement les domaines référents de manière à détecter des opportunités, ou, au contraire, des menaces pour votre référencement naturel.

La vitesse du chargement des pages

Un temps de chargement trop long nuira forcément à votre référencement et à votre image de marque. En effet, une excellente expérience utilisateur est devenue un facteur clé pour la réussite de la stratégie SEO de votre site web. En moyenne, un site doit pouvoir se charger en moins de 3 secondes. Au-delà, le chargement des pages est trop lent. Dans ce cas de figure, vous pouvez jouer sur plusieurs options : supprimer les plugins, compresser les images, changer l’hébergeur web, etc. Consultez notre article de blog sur les conseils à suivre pour réduire le chargement de vos pages web.

En résumé

À présent, vous connaissez quelques KPI SEO à considérer afin de mesurer l’efficacité de votre stratégie SEO. En surveillant ces indicateurs, vous pourrez mieux piloter vos décisions et améliorer ainsi votre classement. Toutefois, ce travail d’analyse nécessite une véritable expertise. L’accompagnement d’une agence de référencement naturel est incontournable pour effectuer un suivi régulier et mettre en place des actions d’optimisation cohérentes et pertinentes.

Continue Reading

Trending

Copyright © 2022